Rechercher

Calme intérieur et équi-coaching


Cette semaine, deux de mes clients ont pu faire la découverte de l'effet de leurs émotions sur les autres.

Alors que V. devait faire évoluer la jument Naya sur le cercle, nous avons travaillé le calme intérieur avec la jolie Helwé. Cette jeune jument de presque 3 ans, est encore jeune dans le travail. Elle est très réactive et peut parfois faire peur aux novices par sa vivacité. Mon client, L, avait créé un lien relationnel avec Helwé lors de la précédente séance et il a donc souhaité aller plus loin avec elle.

C'est donc dans le rond de longe que je les ai conduits pour travailler à pied en toute sécurité. Le sujet de l'expression de colère avait été abordé auparavant. L. s'autorise peu à exprimer sa colère car il a souvent eu des exemples de colère explosive, retournée injustement vers des "innocents". J'ai alors proposé un travail sur le calme intérieur : peut-on exprimer ses demandes avec calme et comment est-ce perçu par son interlocuteur.

Helwé était agitée et L. a eu tendance au début à se mettre au rythme de la jument. La consigne était de la faire se déplacer au pas sur le cercle, mais si elle se mettait à trotter, L. courrait également, cherchant même à la doubler. Je lui ai alors imposé de baisser son énergie au strict minimum, de ralentir ses gestes, et, après plusieurs essais pour trouver le bon dosage, la jument a alors effectué son tour au pas calmement avec L. qui ne bougeait presque plus.

Belle découverte pour L. que l'on peut demander quelque chose, obtenir de l'autre un travail sans s'agiter, sans agressivité, sans crier, dans le respect de ses valeurs. A la fin, Helwé est même venue réclamer des caresses, encore un apprentissage pour L. qui découvrait que leur relation n'avait pas été ternie par ces exercices.

13 vues0 commentaire
logo boreale sans baseline_edited.png
Intervention en région PACA et par internet
  • Facebook
  • Gris LinkedIn Icône
  • YouTube
  • Instagram

© 2019 - Boréale Coaching.